La berline Giulia de la série 3 d'Alfa Romeo offre une propulsion arrière et de nouveaux moteurs - Des voitures - 2019

Anonim

Alfa Romeo a de grands espoirs pour sa future berline Giulia. Principalement destinée à la BMW Série 3 et à l'Audi A4, la Giulia sera la première berline compacte d'Alfa depuis plusieurs années et sa première berline à propulsion arrière en plus de deux décennies.

Puisque la Giulia a beaucoup à faire, Alfa ne laisse rien au hasard et un nouveau rapport indique qu'elle inaugurera plusieurs moteurs flambant neufs qui finiront par alimenter les autres membres de la compagnie.

Le dispositif d'attelage sera un quatre cylindres de 1, 8 litre alimenté par deux turbocompresseurs, un plus petit qui s'enroule à bas régime et un plus grand qui démarre à des régimes plus élevés. Équipé d'une injection directe et d'un calage variable des soupapes, le turbo quatre fera 300 chevaux à 5 600 tr / min et 295 lb-pi de couple à 3 800 tr / min dans sa configuration la plus puissante.

Equipé de ce moteur, le Giulia pourra atteindre 62 mph d'un arrêt en six secondes à plat et atteindre une vitesse maximale de 152 mph. Il sera probablement équipé d'un système de démarrage / arrêt afin de garder l'économie de carburant en échec.

Un certain nombre de moteurs moins puissants fonctionnant au diesel et à essence seront également disponibles, même si les brûleurs à mazout seront disponibles de notre côté de l'étang. À l'autre extrémité du spectre, la réponse d'Alfa à la puissante M3 sera une version chaude de la Giulia appelé Quadrifoglio Verde alimenté par un V6 de 3, 0 litres à double turbocompresseur évalué à plus de 480 chevaux.

La Giulia sera proposée avec des transmissions manuelles et à double embrayage, même si Alfa prévoit que le taux d'utilisation de l'automatique sera beaucoup plus élevé aux Etats-Unis. La propulsion arrière sera de série, et quelques modèles seront disponibles avec la transmission intégrale.

Alfa a gardé le silence sur la Giulia, et certains médias rapportent que ça s'appellera tout à fait autrement. Nous aurons tous les détails l'automne prochain lorsque la berline tant attendue est présentée au Salon de Francfort.